Edito de "La Lettre d'Astroclic" No 13 du mois d'avril 2006
Chaque mois nous consacrerons notre édito à l'explicitation de la logique naturelle des signes du zodiaque. Pour ce mois-ci, le signe du Bélier sera donc à l'honneur. Que se passe-t-il astronomiquement parlant pour les natifs du signe du Bélier ?
  L'astrologie est étroitement liée à l'astronomie, de laquelle elle tire sa logique, sa cohérence. Vous ne le savez peut-être pas mais le signe du Bélier correspond à l'entrée du Soleil dans l'hémisphère céleste Nord. Conséquence : la croissance du jour amorce un nouveau départ. Le signe du Bélier marque donc une rupture dans le cycle solaire : les jours l'emportent à présent sur les nuits. Dans la tradition, la symbolique du Bélier est liée à la corne d'abondance (le Bélier est le premier animal à cornes du zodiaque). Nous avons là un des sens possibles de la symbolique de la corne : la victoire du jour sur la nuit signifiant l'irruption de la lumière dans la nuit de l'hiver.

Les natifs du Bélier seront donc concernés par une dynamique de conquête, de dépassement de soi, de leurs propres limites pour naître à un nouveau monde. Cette dynamique est bien souvent vécue sur le mode de l'urgence, de l'immédiateté comme si la vie devait l'emporter définitivement sur les ombres de la nuit, du doute, de l'incertitude, des pesanteurs du passé, de la mort : "Je n'ai pas pour habitude de questionner la vie. Je vis les chose", reconnaît Céline DION, native du Bélier. Urgence à vivre, pas de temps à perdre pour la plupart des Bélier. Cette urgence de l'instant peut aussi se conjuguer avec un grand besoin de faire la lumière sur tout ce qui est tu, de rompre la loi du silence, ainsi en est-il, par exemple, pour ce Bélier politique Daniel Cohn-Bendit au "vrai parler vrai" qui le caractérise.

Nous pourrions développer davantage la dynamique Bélier en lien avec la dynamique du Soleil. Mais notre propos était d'ouvrir cette lettre d'information, pour vous donner le goût peut-être d'explorer la symbolique des signes sous l'angle de l'astronomie.

Dans notre prochaine Lettre de mai nous parlerons de la dynamique du Taureau qui viendra dans la logique du zodiaque compenser tous les excès du Bélier en tempérant les ardeurs de ce dernier. Les Taureau se montreront plus diplomatiques que les Bélier, plus mesurés dans leurs ardeurs printanières.

Bon mois d'avril et à bientôt...
Patrick LeGwen